Actualité

Cours de cuisine coréenne

Présentation des recettes des futurs ateliers

Bibimbap

Il s’agit d’un mélange de riz, de viande, de légumes sautés et d’un œuf sur le plat, le tout relevé par du piment et servi dans un bol en pierre (dolsot – 돌솥 ) chaud.

Il peut s’agrémenter de soja, de kimchi, d’algues, etc.

Pajeon

Le Pajeon ressemble un peu à une pizza ou une crêpe. On en mange souvent quand il pleut avec du vin de riz.
C’est une recette de cuisine coréenne traditionnelle.
Dans la pâte de farine, on met de la viande, des poireaux, des huitres ou d’autres fruits de mer (Haemul Pajeon).
Sinon on peut mettre du Kimchi, ce qui donnera du Kimchi Pajeon. On mange le Pajeon avec de la sauce soja.

Gimbap

Le Gimbap (김밥) est un en-cas ou repas très populaire en Corée. Il est fait de riz blanc (밥, bap) et divers autres ingrédients, l’ensemble étant roulé dans une algue séchée (김, gim) du genre Porphyra et servi froid coupé en tranches de la taille d’une bouchée.

Le gimbap est souvent mangé lors des piques-niques ou d’évènements en extérieur, ou comme un déjeuner léger avec du gimchi.

Gujeolpan

Le Gujeolpan est un plat coréen composé de huit ingrédients finement découpés, cuits et assaisonnés placés dans un plat à neuf compartiments, le compartiment du centre contient des galettes de blé. C’est aussi le nom de ce plat à 9 compartiments. Le nom coréen est composé de trois mots hanja : gu (구, neuf), jeol (절, rayons) y pan (판, assiette).

Les aliments sont séparés en fonction de leur couleur et des ingrédients et sont composés de namuls (légumes feuilles assaisonés, de viande, de champignons et de fruits de mer. On dispose au centre de plat une pile de petits jean (pancakes coréens), faits avec de la farine de blé, appelés miljeonbyeong (밀전병).

Le gujeolpan, en tant qu’objet à servir, est aussi utilisé comme objet décoratif

Inscriptions ICI

« »